Accès membre
TOUTE L'INFORMATION SUR L'ÉCONOMIE AFRICAINE

Devenez membre et accédez gratuitement aux contenus et services de MarchesAfricains.fr

  • PFAIA2017

Communiqués


THE AFRICA OIL & GAS LOCAL CONTENT CONFERENCE & EXHIBITION
Angola to host 18 Petroleum Producing African countries at the launch edition of the Africa Oil & Gas Local Content Conference & Exhibition...Lire la suite

SIM SENEGAL 2016 | 8-10 NOVEMBRE 2016, DAKAR, RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL
Le 4eme Salon International des Mines du Sénégal aura pour thème "Le secteur minier: Le moteur pour la croissance et le Développement"....Lire la suite

8ÈME CONFÉRENCE ET EXPOSITION SUR LE PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ AFRICAIN (APPP)
La 8ème Conférence et Exposition sur le Partenariat Public-Privé Africain (APPP) sera de nouveau tenue à Londres en raison de la demande populaire et ...Lire la suite

THE MOZAMBIQUE MINING, OIL AND GAS AND ENERGY 2016 EVENT GAINS MOMENTUM
Interest in the fifth bi-annual international strategic conference on Mozambique Mining, Oil & Gas, and Energy sector (MMEC) is growing at a rapid rat...Lire la suite


MarchesAfricains.fr sur les réseaux



Nos Partenaires


pub

  • Africable
  • IntelligentAbidjan
  • www.africa1.com
  • SIAO  
  •  
  •  
  •   
  •  

Hors série n°51 - Spécial Togo

A la Une

« Combattre la pauvreté, c’est bâtir une paix durable »

Éditorial

Faure Essozimna Gnassingbé, 50 ans, fait partie de cette génération de dirigeants africains qui ont un rapport totalement décomplexé avec l’Europe ou les États-Unis, qu’il connaît assez bien pour être lui-même un « produit franco-américain » formé en France et aux États-Unis dans les universités Paris-Dauphine et George Washington. Certains ont en mémoire l’épisode de la vaine intervention du président François Hollande auprès de son homologue togolais en 2012 pour obtenir la libération de l’ancien président d’Elf Loïk Le Floch-Prigent emprisonné à Lomé. Il fallait voir dans la position prise par le président une nécessité d’indépendance plutôt qu’une expression de défiance à l’endroit de l’ex-puissance coloniale. D’ailleurs, la démarche togolaise d’intégrer le Commonwealth, alors que le pays est déjà membre de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), relève sans aucun doute aussi de cette affirmation d’indépendance.
Au pouvoir durant ces onze dernières années, il a depuis avril 2015 entamé un troisième mandat où il a décidé de mettre le social au coeur de son action. En atteste la dernière loi de finances 2017, où son gouvernement a consacré la part du lion au volet social avec 46,8 % des ressources. Un budget 2017 qui se chiffre à 1 218,7 milliards de FCFA et qui prend en compte les orientations de la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE) ainsi que le prochain Plan national de développement (PND) qui interviendra en 2018. Le président Faure E. Gnassingbé a également mis en orbite son Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) lors d’une cérémonie qui s’est tenue en juin dernier à Mandouri, dans la préfecture de Kpendjal, à 560 kilomètres de Lomé au nord Togo.

fldr Tous les numéros

Derniers numéros

Hors série n°50 - Spécial CongoHors série n°49 - Spécial Burkina FasoHors série n°48 - Spécial MaliHors série n°47 - Spécial Côte d'IvoireHors série n°46 - Spécial Gabon

plus Recherche avancée

Rechercher un article

Vous souhaitez retrouver un article dans nos archives ? Entrez l'expression recherchée ici :

Dossiers thématiques

Retrouvez ici une sélection de dossiers thématiques choisis par notre rédaction.

Bois

Banques

Agriculture

Énergie

Culture

MarchesAfricains.fr

toute l'information sur l'économie africaine

logoAA Un revue éditée par



Redaction
Editeur